image_pdfimage_print

Il est toujours intéressant de voir l’influence de la France dans un pays comme le Japon.

Les manifestations d’amitié sont évidentes… Quand à la question « Where do you come from? » ( curieusement nombreux sont les Japonais qui savent la poser) je réponds « Furanchu », j’ai droit à des « oh » et des « ah » puis des « merci beaucoup », « bonjour »…

En ville, donner un nom français à son établissement ou à son produit a clairement un sens. Voici quelques exemples parfois inattendus.

20160127_131303

Une plaque devant la mairie de Kyoto

20160127_131106

Nouvelle vague…

20160127_132936

El Gino. Un exemple réussi de cuisine fusion. De l’espagnol (el), de l’italien, du français et du japonais…

20160123_155340

Une boulangerie, à Ise

20160123_124851

Mon favori : un vélo, à Ise

20160123_124851

Un gros plan sur la marque du vélo